Vous êtes ici :
développer les pectoraux

Astuces pour développer les pectoraux

Les tractions sont de plus en plus prisées dans le monde des sportifs. Elles permettent en effet à faire travailler de multiples parties du corps. Un exercice de traction consiste à soulever le corps pour dépasser une barre (appelée barre de traction).

Il est possible d’effectuer cet exercice en tenant la barre avec vos mains de face (en pronation) ou bien en supination. Mais quelle traction enchainer pour développer les pectoraux ? Nous vous proposons donc ces quelques conseils pour bosser vos pecs.

Les pectoraux c’est quoi ?

Les pectoraux sont les muscles majeurs de votre poitrine. Ils possèdent en effet une grande variété de fibres musculaires. Celles-ci leur permettent d’adopter un grand nombre de mouvements. Les pectoraux lient vos bras à votre poitrine.

La supination pour stimuler davantage vos pectoraux

Tel que soulevé précédemment, les pectoraux servent de liaison entre vos bras et votre poitrine. Néanmoins, leur contribution est réduite lorsque vos bras sont tendus vers le haut. En d’autres termes, vous devez retenir que lors d’une traction, les pectoraux sont peu stimulés. En d’autres termes,  les pectoraux ne sont pas travaillés avec assez d'intensité au cours des tractions. Par conséquent, il vous faut effectuer des tractions par supination (prise de barre avec les paumes de mains en face) afin de les travailler davantage.

Le développé couché pour bosser vos pectoraux

Vous devez retenir que lorsque vos bras effectuent une poussée vers le haut, cela vise à stimuler les fibres de vos pectoraux. Ainsi, le développé poussé est un exercice très prisé pour travailler vos pecs. Cela consiste à pousser un poids vers le haut.

Les dips, exercice idéal pour vos pectoraux

Il est possible de développer de gros pecs en exécutant les dips. Pour faire simple, cet exercice consiste à poser votre barre de traction sur le sol. Ensuite vous devez placez vos mains sur celle-ci et tendre les bras. Vous devez ensuite fléchir vos coudes jusqu’à ce que vos fesses frôlent le sol. Enfin, il ne vous reste qu’à remonter en tendant vos bras.

Lors de votre entrainement, il existe des méthodes pour exceller dans vos exercices de dips. Vous devez vous assurer de vous échauffer correctement au préalable. Ensuite, vous devez maintenir une trajectoire rectiligne verticale. Gardez votre poitrine bien sortie et vos omoplates resserrées. Pendant tout l’exercice, portez votre regard sur l’avant. Vous devez vous assurer de garder une amplitude qui ne met pas en danger vos épaules. Cela dépend en effet de la souplesse de chacun. Néanmoins, il ne faut pas dépasser les 90° en général. Pendant vos mouvements, vous devez garder à l’idée d’inspirer sur la descente et d’expirer sur la montée.

Les erreurs fréquentes liées à l’exécution des dips ne reposent pas sur le placement mais plutôt sur la trajectoire du mouvement qui n’est souvent pas la bonne. Vous ne devez pas confondre les dips pour triceps et les dips pour pectoraux. Pour faire l’exercice des dips pour pectoraux, vous devez emmener votre corps en position haute avant de vous laisser basculer. Ceci permettra à votre  poitrine se retrouver face au sol. Quant à vos coudes, ils doivent être bien sortis et vous devez vous focaliser sur l’étirement de vos pecs à mesure que vous descendez.

sur le même sujet
barre de traction à domicile

Les divers atouts d’utiliser une barre de traction à domicile

Lire la suite
entraînement sur barre de traction

Les 10 meilleurs rameurs pour vos exercices à la maison

Lire la suite
barres de tractions

Barres de traction extérieurs, d’une efficacité certaine

Lire la suite