Vous êtes ici :
Barres de traction

Tractions : quels muscles s’activent ?

Les barres de tractions sont devenues des gadgets sportifs incontournables. Il s’agit d’un appareil de musculation qui vous confectionnera un corps d’athlètes très attrayant. Il est possible que vous vous poser la question sur les muscles que font travailler les tractions. Vous devez à cet effet retenir que les groupes musculaires qui sont sollicités sont ceux de la partie supérieure du corps et des bras.

Néanmoins, avant de vous lancer dans cet entraînement, il vous faut définir vos attentes : quels muscles souhaitez-vous développer ? Retenez qu’à chaque exercice ses propres effets.  Il est donc important de vous informer sur les principaux muscles activés sur une quelconque traction.

Les muscles qui travaillent avec les tractions

  • Le grand dorsal : ce muscle est très travaillé au cours de la traction. En effet, il tire le corps vers le haut. Le développement votre grand dorsal permettra de vous assurer une grande posture. Il s’agit de l’un des plus grands muscles de votre dos. Il est attaché à la colonne vertébrale. Pour développer davantage ce muscle, optez pour la traction par pronation.
  • Les trapèzes : ce sont les muscles triangulaires situés entre vos épaules et votre cou. Les trapèzes sont le plus souvent sollicités pour les exercices de traction vers le haut (en soulevant vos omoplates quand vous soulevez votre corps.)
  • Les biceps et les triceps : ils vous servent de muscles stabilisateurs lorsque vous vous suspendez à une barre de traction. Les biceps travaillent beaucoup lors de la flexion du coude. Pour axer votre musculation sur les biceps, opter pour les tractions en supination. Quant aux triceps, ils sont impliqués pendant tout l’exercice. Dans la mesure où ils se situent sur l’omoplate et le coude, ils présentent une fonction similaire à celle des dorsaux.
  • Les muscles longs supinateurs : il s’agit des plus gros muscles de vos avant-bras. Ils sont  le plus souvent sollicités dès le début même de votre traction. Ils participent essentiellement à la flexion du coude pendant votre exercice.
  • Les pectoraux : au cours de votre exercice, vous utilisez à la fois le grand pectoral et le petit pectoral. Vous devez retenir que les muscles pectoraux sont situés à l’avant de votre corps. Pour le cas du grand pectoral, il favorise la rotation des épaules. Quant au petit pectoral, il contribue plutôt à ramener l’omoplate vers l’avant.

Activation des muscles selon les types de tractions

Il existe deux types de tractions notamment la pronation et la supination. La pronation consiste en la prise de la barre avec le dos de la main face à vous. Quant à la supination, elle consiste en la prise de la barre avec les paumes des mains face à vous. Chacune d’entre elle active différents muscles. Ainsi, vous avez donc la possibilité de faire varier vos tractions en fonction du muscle avec lequel  vous souhaitez travailler.

Pour le cas de la traction en pronation ou Pull Up en anglais, les muscles ciblés (par ordre de priorité) sont les muscles grands dorsaux ; les grands ronds, les trapèzes, les rhomboïdes, les biceps ainsi que les pectoraux.

Pour le cas de la traction en supination ou Chin up en anglais, les muscles ciblés (par ordre de priorité) sont les biceps, les dorsaux, les grands ronds, les trapèzes, les rhomboïdes et les pectoraux.

sur le même sujet
barre de traction à domicile

Les divers atouts d’utiliser une barre de traction à domicile

Lire la suite
entraînement sur barre de traction

Les 10 meilleurs rameurs pour vos exercices à la maison

Lire la suite
barres de tractions

Barres de traction extérieurs, d’une efficacité certaine

Lire la suite